COMMUNIQUES FFMC NATIONALE

Port des gants obligatoires à moto :

la FFMC dénonce une surenchère réglementaire

à partir du 20 novembre 2016

68€ d'amende en cas de non-port des gants et 1 point de moins sur le permis de conduire

(conducteur et passager(s) 2 et 3 roues motorisés)

Droits dans leur bottes qu’ils ne portent pas même quand ils circulent sur leur scooter, les « Père fouettard » de la sécurité routière gouvernementale viennent de publier le décret qui rendra le port des gants obligatoire pour tous les usagers de véhicules à deux et trois roues motorisés. La FFMC regrette à nouveau qu’une mesure de bon sens soit gâchée par un énième règlement qui va transformer un peu plus les usagers en gibiers de police.

pour lire la suite Communiqué presse Gants obligatoires 2016-10-20

   La sécurité routière dans le mur, les discours dans le dur  

Le bilan annuel 2015 de la sécurité routière annonce une hausse de 2,4% de la mortalité. Avec 80 morts de plus que l'année précédente pour un total de 3 464 personnes décédées, cette hausse concerne principalement les automobilistes (+8%). Pour les 2RM, la baisse est de -1% chez les motards (+125 cm3) et -10% chez les cyclomotoristes (-125 cm3). En Pères fouettards habituels, les responsables politiques fustigent la vitesse et annoncent plus de sévérité, plus de radars, plus de contrôles, plus, plus, plus...

pour lire la suite ...>>communiqué FFMC 27-01-2016

 

Lancement d'une campagne de mobilisation contre le projet de contrôle technique
pour les deux et trois-roues motorisés

Suite aux annonces du Conseil interministériel à la sécurité routière, la FFMC réagit au projet de contrôle technique pour les deux-roues motorisés (2RM) en lançant ce jour une campagne de mobilisation nationale.

http://www.stopcontroletechnique2rm.fr/

pour lire la suite...

NON AU CT

 

Hausse de la mortalité routière :
Des mesures politiques déconnectées des causes réelles des accidents
Le dernier rapport de l'ONISR indique une hausse de la mortalité routière de 19,2% en juillet 2015. La politique de sécurité routière basée quasi exclusivement sur le contrôle des vitesses via l'automatisation de la sanction atteint-elle son niveau d'incompétence ?.....

pour lire la suite: communiqué 14-08-2015

 

La mesure annoncée fin janvier par Bernard Cazeneuve a fait l'objet d'un arrêté publié au journal officiel. Elle est en vigueur depuis le 2 mars 2015.
Jusqu'à aujourd'hui la règlementation prévoyait trois formats de plaques d'immatriculation pour les véhicules à moteur à deux roues (140 mm par 120 mm pour les cyclomoteurs, 170 mm par 130 mm ou 210 mm par 130 mm pour les motocyclettes) et un format « cas général » 2 lignes (275 mm ou 300 mm par 200 mm) pour tous les autres véhicules, dont les tricycles et quadricycles non carrossés.
L'arrêté publié ce matin vise à uniformiser le format de ces plaques d'immatriculation, en retenant maintenant un format unique pour l'ensemble des véhicules à moteur à deux ou trois roues et quadricycles à moteur non carrossés : le format 210 mm par 130 mm.
Toutefois, les anciens formats de plaques d'immatriculation peuvent continuer d'être posés jusqu'au 30 juin 2015.
Ci-dessous le texte de l'arrêté qui contient en annexe le détail des formats.

Arrêté du 11 février 2015
Catherine Galdos (FFMC - Commission Juridique)