Le parc des véhicules deux-roues motorisés a sensiblement augmenté au cours des quinze dernières années et sa structure s’est profondément modifiée, selon une étude réalisée par les deux fédérations françaises d’assurance, la FFSA et le Gema, et publiée mercredi. 

Entre 1994 et 2010, la hausse constatée a été plus importante pour les deux-roues à moteur que pour l’ensemble des véhicules quatre-roues assurés en mono-contrats, constate l’étude.Sur cette période, le parc assuré des véhicules dits de 3e catégorie a ainsi progressé de 3,4% en moyenne par an. Pour les quatre-roues, la hausse est de 2% en moyenne par an.Autre évolution notable, le profil du parc des deux-roues motorisés a changé. Le parc des motos de plus de 50 cm3 a augmenté de 8,8% en moyenne par an sur la période.Dans le détail, le poids des motocyclettes légères (moins de 125 cm3) a plus que doublé, passant de 12,1% du parc des deux-roues à 26,1% du parc des deux-roues de 1994 à 2010. Ces dernières années, cette catégorie a enregistré « des hausses très sensibles », à savoir +6,5% en 2009 et +4,3% en 2010, souligne l’étude.
A l’inverse, les cyclomoteurs (moins de 50 cm3) sont en perte de vitesse. En 2010, ils ne représentaient plus que 29% des deux-roues, contre 68,4% en 1994.
« Depuis 1994, la circulation des deux-roues motorisés a augmenté en moyenne de 4,6% par an alors que les voitures ont vu leurs kilomètres parcourus augmenter de seulement 1,3% par an », relève également l’analyse détaillée des deux fédérations.Le poids des véhicules deux-roues est sensiblement plus important en Ile de France, mais aussi en région méditerranéenne où les kilomètres parcourus représentent 3,9% des déplacements locaux, c’est-à-dire deux fois plus que sur l’ensemble du territoire.Sans surprise, la fréquence du nombre de blessés et de tués est plus élevée pour les véhicules deux-roues. Les cyclomoteurs sont les plus exposés: la fréquence des blessés est près de dix fois supérieure pour eux à celle des véhicules quatre-roues. Pour les motos, elle est cinq fois supérieure.La fréquence des tués est en revanche supérieure pour les motos.

http://pro.news-assurances.com/blog/marche-explosion-du-nombre-de-2-roues-motorises-en-15-ans/0169235994