COMMUNIQUES FFMC NATIONALE

L ’extension des contrôles techniques aux motos est l’un des objectifs du nouveau plan sécurité routière de la Commission  Européenne .  A cette fin, la Commission mène actuellement une consultation en ligne sur les Inspections Techniques Périodiques (PTI), ce qui inclut le Contrôle Technique (CT) et les vérifications en circulation.

Cette consultation est la première étape vers une Directive ou un Règlement qui, au regard de l’important support de la part de l’ensemble des intervenants de la sécurité routière, émergera très certainement.

La FEMA  considère que la phase de consultation est une  sérieuse opportunité pour les motards d’influencer la procédure. L’an dernier, pendant la présentation des résultats de la consultation sur le Règlement Cadre, la Commission a manifesté un grand intérêt pour les commentaires des citoyens par rapport aux réponses de l’industrie et des divers lobbies (La FEMA et les Membres de la FEMA sont malheureusement considérés comme des groupes de pression jusqu’à présent).
D’où l’intérêt d’obtenir des réponses des motards cette fois-ci. Plus les « citoyens-motards » répondront, plus grand sera leur impact sur les services de la Commission.

La  FFMC relaie bien évidemment cette « Campagne Contrôle Technique »  de laFEMA  : http://www.fema-online.eu/index.php?page=rwt 
Il y a une plus grande probabilité d’impliquer les motards de pays où le CT n’existe pas (Belgique, Finlande, France, Pays-Bas, Portugal, Grèce, Suisse). Mais les motards de pays où il existe peuvent également contribuer au débat dans la mesure où l’harmonisation les impactera également.
Le questionnaire sur le CT est plutôt court et divisé en plusieurs questions à choix multiples, avec des possibilités d’insérer des commentaires et de joindre des fichiers.
La consultation est uniquement disponible en Anglais : nous avons demandé à la Commission de la fournir dans d’autres langues, mais n’attendons pas de réponse positive. Par conséquent,  nous fournissons   une traduction 'maison'.
 
Concrètement, nous avons besoin que vous diffusiez  et répondiez massivement à la consultation.

Vous pensez que la question du CT est importante ?  Alors faites passer le questionnaire aux motards. Même quelque centaines de motards s’opposant au CT à travers l’Europe peuvent faire pencher la balance et modifier les résultats de la consultation. Lorsqu'une Directive est proposée, ces résultats y seront joints et la suivront lorsqu’elle sera présentée aux Députés Européens !

La consultation est ouverte jusqu’au 24 septembre
Montreuil, le 17 février 2010
Pour la reconnaissance des spécificités des 2RM, mobilisation générale le 13 mars !
Face aux tergiversations des Pouvoirs publics, la FFMC invite l’ensemble des motards, scootéristes et cyclomotoristes à se mobiliser pour la défense de leurs spécificités.
Voilà huit mois que la FFMC est engagée dans une vaste concertation pour l’élaboration de mesures visant à améliorer la sécurité routière des deux roues motorisés (2RM). La question de la circulation entre les files en cas d’embouteillages est emblématique de nos revendications en faveur d’une meilleure prise en compte des 2RM. Ces dix dernières années, le parc de 2RM en circulation a augmenté de 60% : c’est aujourd’hui une alternative incontournable aux problèmes de transports pour des centaines de milliers de salariés… Reconnaître la circulation inter-files en cas d’embouteillage permettrait de pouvoir l’intégrer dans la formation à tous les permis de conduire. C’est ce que demandent les motards pour que l’ensemble des conducteurs y soient sensibilisés afin de limiter les comportements inadaptés et promouvoir un vrai « partage de la route » que la FFMC défend depuis trente ans.
Pourtant, le Ministère de l’Intérieur campe sur un refus catégorique et nous promet un renforcement des verbalisations … Et ce dans un contexte de politique du chiffre qui exaspère les policiers eux-mêmes ! Plutôt que de reconnaître les spécificités de circulation des 2RM pour mieux prévenir les risques auxquels ils sont exposés, les Pouvoirs publics tentent de réduire d’abord le nombre d’usagers… mais ce n’est pas en cassant le thermomètre que l’on fait tomber la fièvre !
Notre appel est donc une réaction au double-langage des Pouvoirs publics qui invitent la FFMC à discuter d’une meilleure prise en compte des 2RM d’un côté et qui renforce la répression de l’autre… Verbalisation « à la volée », PV pour stationnement non réglementaire faute d’emplacements adaptés, tracasseries réglementaires sur la conformité des véhicules, menaces de confiscation du véhicule, infrastructures routières inadaptées… ça suffit !
Le 13 mars, les 2RM emprunteront les voiries urbaines et péri-urbaines en restant dans leur file au même titre que les automobiles et stationneront en occupant la place d’une voiture, etc…
Par cette démonstration par l’absurde, la FFMC entend démontrer l’intérêt des 2RM comme moyen de transport à part entière.
Elle appelle donc les scootéristes et les motocyclistes à descendre dans la rue pour interpeller les médias et l’opinion publique afin de soutenir les efforts  de la FFMC dans ses discussions avec les Pouvoirs publics pour faire reconnaître nos spécificités de circulation.
Contacts : France Wolf  : 06 63 43 43 32 - Eric Thiollier : 01 48 18 12 15

La FFMC positionne son C sur la case Citoyens

Moto-net consacre un article à la présentation de notre nouveau motocollant.
On retrouve, dans les commentaires lecteurs, le débat classique sur le C de la FFMC.

http://www.moto-net.com/actualites-motos-2691-Lobbying-MOTARDS-CITOYENS-EN-COL%C3%88RE-La-FFMC-positionne-son-C-sur-la-case-Citoyens.html

3h de formation pour les 125 sur France 2 : la position de la FFMC

Le lien ci dessous vous permet de revoir l'interview d'Eric au JT de 13 h de France 2 concernant la formation de 3h obligatoire pour conduire une 125.

http://jt.france2.fr/player/13h/index-fr.php?jt=20090115&timeStamp=1516

Communications intervéhicules : les motos aussi

Honda étend la communication de voiture entre voiture à celle entre tous les véhicules, en particulier à destination des motards.
Le développement d'une technologie permettant aux véhicules de communiquer entre eux, dans le but, notamment, d'éviter les collisions, tourne à plein régime. Les différents constructeurs ont d'ailleurs créé des associations afin de concevoir des systèmes compatibles entre eux.
Ainsi, Honda a récemment fait la démonstration du V2V également adapté aux motos. Cette aide à la conduite avertit les véhicules en approche par un échange continu de données de positionnement. Le système s'avère particulièrement utile quand les usagers de la route s'approchent d'un carrefour : il prévient les conducteurs que d'autres véhicules suivent une trajectoire de collision potentielle mais aussi de la présence d'un obstacle.

http://www.moniteurautomobile.be/article/telex/honda-v2v-11664.htm